Quelques conseils pour déboucher un évier

L’évier, ou le bac alimenté par un robinet d’eau se trouvant dans la cuisine, est souvent bouché par des résidus d’aliments ou des graisses. Avant d’appeler un plombier pour résoudre le problème, voici quelques astuces efficaces qui pourraient nous aider à déboucher un évier : tout d’abord, la solution la plus simple est de verser de l’eau bouillante dans la canalisation et de la sécher ensuite à l’aide d’un sèche-cheveux. Sinon, on peut utiliser un déboucheur chimique comme le bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc ou un déboucheur écologique comme l’étamine de Lys. Le cas échéant, on pourrait également employer une ventouse, ou un tuyau d’arrosage, ou encore un déboucheur à pompe qui aspire les saletés. Mais si tout cela ne fonctionne pas, on peut décider à utiliser un furet ou bien à démonter le siphon et se débarrasser une bonne fois pour toute des déchets.

Continuer la lecture

Que faire en cas de canalisations bouchées ?

Les canalisations sont des tuyaux par lesquels circulent les eaux usées provenant d’un évier, d’un lavabo ou d’une baignoire. Une fois bouchées par les détritus ménagers, il faut penser à faire des interventions rapides. Tout d’abord, on peut essayer de pêcher les saletés avec un cintre déformé puis on y verse de l’eau chaude. Au cas où cela ne marche pas, on peut utiliser du sel ou du vinaigre blanc avec du bicarbonate de soude. Certaines personnes emploient même de la soude caustique. Par ailleurs, un aspirateur humide et sec aussi peut aider si l’on en possède un à la maison. Sinon, on peut toujours faire des petites plomberies en démontant le siphon et en nettoyant la tuyauterie. Il y a enfin la méthode qu’on appelle drainage serpent ou tarière de drain par laquelle un câble ressemblant à un serpent spiralé peut nous aider à accéder au sabot et à déboucher l’obstruction.

Continuer la lecture

Canalisation bouchée : qui doit prendre en charge les frais ?

En matière immobilière, propriétaire et locataire ont chacun leurs propres obligations vis-à-vis du logement et de son entretien. Ceci dépend normalement du contrat et des dispositifs légaux en vigueur. Justement, pour le cas d’une canalisation bouchée, si après plusieurs tentatives de débouchage, le problème persiste toujours et que la dernière solution qu’il nous reste est d’appeler un plombier ou un professionnel, la cause du disfonctionnement de la canalisation va déterminer celui qui doit payer les frais de réparations. D’un côté, si on arrive à prouver que la canalisation est très vieille ou qu’elle manque d’entretien, ou si on constate un vice de construction et de fonctionnement, ou encore si on n’a vraiment pas pu éviter l’accident, les charges seront aux frais du propriétaire. D’un autre côté, si le locataire admet qu’il a mal utilisé les matériels sanitaires de la maison ou qu’il a négligé les entretiens de ces derniers, il doit payer lui-même les frais de réparations.

Continuer la lecture